LIVRES PROPOSÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Les Methodes projectives

Didier Anzieu
Catherine Chabert
Estelle Louët

Quels sont les fondements de l’utilisation des méthodes projectives en psychologie clinique et en psychopathologie ?
Quelles sont les conditions requises pour l’administration d’un test projectif ?
Quelle est la méthode à suivre pour l’interprétation d’un test projectif ?

En 1939, L. K. Frank inventait l’expression méthodes projectives pour rendre compte d’une investigation dynamique et holistique  de la personnalité, caractéristique de la science moderne dans l’étude de la nature et celle de l’homme. Les tests projectifs sont devenus l’un des instruments parmi les plus précieux de la méthode clinique et permettent des applications extrêmement fécondes des conceptions théoriques de la psychologie dynamique et notamment de la psychanalyse.

Cet ouvrage propose un tableau d’ensemble systématique des tests projectifs dont les deux principaux, taches d’encre de Rorschach et histoires à inventer du TAT, sont particulièrement développés.

La présente édition a été entièrement remaniée et reste la référence obligée pour l’étude approfondie du fonctionnement psychique grâce à l’analyse et à l’interprétation dynamique de la clinique projective.

.

 

Le Rorschach en clinique de l'enfant et de l'adolescent. Approche psychanalytique - 2e édition

Par Pascal Roman

L’ouvrage propose, dans une perspective psychanalytique, une approche didactique de la pratique de l’épreuve de Rorschach auprès des enfants et des adolescents, dans la spécificité de l’engagement que cette pratique requiert, en mettant successivement l’accent sur :
• la place et les enjeux de la passation de l’épreuve dans le contexte de la consultation en psychologie clinique et en psychopathologie (en lien avec la pratique d’autres épreuves) ;
• les aspects méthodologiques qui président à la passation de l’épreuve et à la cotation des réponses ;
• le repérage et l’identification des problématiques qui concourent à l’interprétation de l’épreuve ;
• la mise en perspective des productions projectives en fonction de l’âge de l’enfant ou de l’adolescent ;
• la présentation et l’analyse de situations de consultation dans le champ de la clinique et de la psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent.
L’ensemble est largement illustré d’exemples de réponses et de protocoles d’enfants ou d’adolescents.


Les dépressions extrêmes

par Catherine Chabert, Estelle Louët, François David-Camp

Les méthodes projectives sont susceptibles de rendre compte de manière subtile et approfondie des modalités de fonctionnement psychique singulières, de celles qui régissent le traitement de la perte et des traductions de la dépression dans ses formes les plus diverses. L’utilisation conjointe du Rorschach et du TAT permet en effet de saisir des caractéristiques peu repérables cliniquement,  de conforter ou d’infirmer les  données psychopathologiques apportées par l’observation et les entretiens.


Les Autismes et leurs évolutions : apports des méthodes projectives

par Hélène Suarez Labat

Cet ouvrage présente une étude rétrospective sur l’évolution d’enfants devenus adolescents bénéficiant de traitements psychothérapiques, psychopédagogiques et éducatifs. Le Rorschach et le Scéno-Test proposés à intervalles réguliers sont analysés à l’aide des repères cliniques spécifiques qui permettent, de qualifier le sens des barrières autistiques et les chemins empruntés vers la conquête des limites. Ces repères éclairent l’hétérogénéité qui brouille bien souvent les repères d’émergences ou de non-intégrations des symbolisations dans la psychopathologie autistique.
 


Clinique des états du corps, Approche psychanalytique et projective

par Marie-Christine Pheulpin, Marianne Baudin, Pascale Bruguière

Les méthodes projectives sont susceptibles de rendre compte, de manière subtile et approfondie, du cheminement de la psyché dans la pluralité du corps. Cet ouvrage présente les différents facteurs d'analyse des états corporels. Grâce à l'utilisation conjointe du Rorschach et du TAT, il permet d'entrevoir les différents destins dans la construction du fonctionnement psychique du sujet, et d'apprécier les effets des traitements thérapeutiques et leurs évolutions sur les patients.


L'interprétation des épreuves projectives

L'école de Paris : sources, déploiements, innovations

Michèle EMMANUELLI, Catherine AZOULAY

Avec la participation de Geneviève BRECHON, Catherine CHABERT, Jean-Yves CHAGNON, Aline COHEN DE LARA,Maïa GUINARD, Alex LEFEBVRE, Estelle LOUET, Catherine MATHA, Françoise NEAU, Marie-Christine PHEULPIN, Térésa REBELO, Pascal ROMAN, Hélène SUAREZ-LABAT, Véronika TALY, Benoit VERDON, Catherine WEISMANN-ARCACHE

 

Les épreuves projectives constituent un apport au bilan psychologique à des fins d’investigation de la personnalité. Dans le champ de la clinique, l’évaluation a une visée diagnostique et pronostique. Dans le champ de la recherche, l’exploration affinée de manifestations psychopathologiques rend compte des traductions nouvelles du malaise et de la souffrance psychique.

Même si les tests projectifs eux-mêmes sont par construction athéoriques, leur interprétation nécessite de se référer à une théorie du fonctionnement psychique pour appréhender les variations de la normale et les registres psychopathologiques. L’École française de psychologie projective, ou École de Paris, appuie ses travaux sur la théorie psychanalytique. Cet ouvrage en regroupe les plus emblématiques et les plus originaux, afin de baliser, en partant des figures fondatrices, ses positions théoriques et épistémologiques ainsi que ses développements contemporains.

S’intéressant à tous les âges de la vie et à de nombreux champs cliniques et psychopathologiques, l’approche de l’École de Paris se révèle essentielle dans la pratique du bilan psychologique et dans la recherche. Elle est diffusée dans de nombreuses manifestations scientifiques nationales et internationales et autres formations universitaires.


Psychanalyse et méthodes projectives

par Catherine Chabert 

Après avoir exposé dans ses grandes lignes le modèle freudien de l'appareil psychique, cet ouvrage présente les différentes méthodes projectives en décrivant les procédures d'analyse et d'interprétation. Il rend compte également des perspectives offertes par ces méthodes en psychopathologie dans le cadre de processus thérapeutiques.

Sommaire
Le modèle psychanalytique de l'appareil psychique.
La situation projective.
Les épreuves projectives : le Rorschach et le TAT.
Procédures d'analyse et d'interprétation.
Perspectives psychopathologiques. 


Le Rorschach en clinique adulte : Interprétation psychanalytique

par Catherine Chabert

Alors que l'élaboration du Rorschach doit originellement peu à la théorie freudienne, de nombreuses systématisations psychanalytiques ont par la suite été élaborées. La synthèse que propose Catherine Chabert, à partir de données cliniques extraites de sujets adultes, répond à la question : Comment utiliser des concepts psychanalytiques quand on les applique à une pratique qui n'est pas celle de la cure ? Par la clarté de l'exposé et le va-et-vient constant entre données cliniques et reformulations psychanalytiques des notions projectives, cette analyse du Rorschach en clinique adulte est devenu depuis sa première parution, l'ouvrage de référence pour tous les praticiens.

Sommaire
Préalables méthodologiques. Les composantes de la situation relationnelle : perspectives cliniques. L'analyse du matériel. Propositions pour l'élaboration du contenu manifeste et du contenu latent. La méthode d'analyse des facteurs : caractères spécifiques et pluridimensionnalité. Les modes d'appréhension. Approche du monde, relations aux objets, image de soi. Les déterminants formels. Les déterminants kinesthésiques. Les déterminants sensoriels. Les contenus. Intégration des données et appréciation du mode de fonctionnement psychique. L'angoisse et les mécanismes de défense. Articulation et synthèse des données. Annexes. Bibliographie.


Psychopathologie à l'épreuve du Rorschach

par Catherine Chabert 

Poursuivant l'analyse initiée dans Le Rorschach en clinique adulte, l'auteur définit les axes fondamentaux qui orientent les grandes entités psychopathologiques : névrose, pathologie narcissique, psychose. Ce livre important ouvre une perspective originale, étayée sur une solide argumentation théorique et sur de précieuses illustrations cliniques. Il a été entièrement revu par l'auteur qui a notamment intégré un nouveau chapitre consacré aux figures de la dépression.

Sommaire
Le théâtre de la névrose. Constructions névrotiques. Illustrations cliniques. Reflets du narcissisme. Incidences du narcissisme. Illustrations cliniques. Figures de la dépression : les fonctionnements limites. Le "désert" psychotique. les troubles du penser. Illustrations cliniques. Conclusion. Bibliographie. Index des cas.


Nouveau manuel du TAT : Approche psychanalytique

Sous la direction de Françoise Brelet-Foulard et Catherine Chabert

Consacré à l’utilisation du T.A.T. -Thematic Apperception Test - cet ouvrage expose la méthode d’analyse et d’interprétation élaborée à partir des travaux de Vica Shentoub et de ses successeurs. Conçu comme un manuel, le livre propose une méthodologie rigoureuse pour l’utilisation clinique du test. Il comporte de nombreuses illustrations cliniques. La nouvelle édition de cet ouvrage a été dirigée par Catherine Chabert et Françoise Brelet-Foulard. 

Sommaire
Introduction.
Fondements théoriques du T.A.T. Méthodologie.
Illustrations cliniques.
Bibliographie. 


L'examen psychologique en clinique : Situations, méthodes et étude de cas

par Michèle Emmanuelli / Préface de Catherine Chabert

Le bilan psychologique est le seul acte spécifique du psychologue clinicien. Il comprend différents tests et épreuves, un entretien préalable et un entretien clinique approfondi. Cet ouvrage fournit un inventaire sélectif et commenté des principaux types d'épreuves toujours replacées dans leur contexte clinique. Bien loin du point de vue strictement psychométrique, il éclaire le recours à ces tests par l'apport de la psychanalyse.

Sommaire
Le bilan psychologique en clinique infantile. Le bilan d'un très jeune enfant psychotique.
Le bilan psychologique avec les adolescents. Eclosion psychotique à l'adolescence.
Le bilan psychologique en clinique adulte. Troubles limites chez l'adulte.
 


Les épreuves projectives à l'adolescence, Approche psychanalytique

par Michèle Emmanuelli et Catherine Azoulay / Préface de Catherine Chabert

La méthodologie projective contribue à un éclairage privilégié du fonctionnement psychique à l’adolescence. Cet ouvrage est centré sur les problématiques caractéristiques de cet âge. Il met en évidence les conflits et les angoisses qui s’y associent autour de trois axes : remaniement œdipien, réactivation de la perte d’objet, narcissisme. Un excellent outil didactique pour la pratique psychothérapique.

Sommaire
Introduction. La problématique œdipienne : réactivation de l’angoisse de castration, le conflit pulsionnel, la relation d’objet, les processus identificatoires. Les problématiques narcissiques de l’adolescence : traduction de l’identité, la représentation de soi, les défenses narcissiques. La réactivation de perte d’objet : la situation dépressive et ses affects. Exemples cliniques : fonctionnement non pathologiques, troubles névrotiques, fonctionnements limites, troubles psychotiques. Bibliographie. Index.


Épuisé

Épuisé

Pratiques cliniques de l'évaluation intellectuelle, Études de cas

par Alain-Michel Gardey, Valérie Boucherat-Hue et Bernard Jumel
Préface de Roger Perron

Ce livre est consacré à la pratique concrète de la passation des épreuves intellectuelles dans trois contextes : santé mentale, psychologie scolaire, expertise. L’ouvrage se réfère à la plupart des tests d’intelligence. Il porte sur tous les âges (enfant, adolescent, adulte) et met en avant la méthodologie selon trois axes : analyse de la demande, prise en considération des éléments cliniques issus de la rencontre avec le sujet, restitution des données.

Sommaire
Les demandes diagnostiques-pronostiques en santé mentale et somatique (Présentation et analyse de 16 cas cliniques du jeune enfant à l’adulte). Les demandes d’évaluation-orientation et d’expertise-conseil dans le champ social et scolaire (Présentation de 16 cas cliniques : enfants, adolescents, adultes). Bibliograhie - Index.


Le Rorschach : A la recherche du monde des formes

par Françoise Minkowska

L’ensemble des études ici réunies dur le célèbre Test censé permettre l’établissement d’un « psychogramme » marque une rupture essentielle de son interprétation. La psychologie des traits comportementaux du vécu. D’instrument d’objectivation, le rorschach selon Minkowska devient une pratique clinique d’individualisation. Transcendant la recherche formelle, le diagnostic par pénétration dans une perspective existentielle ouvre la technique vers la révélation de la « constitution » psychologique de l’Homme, sans négliger sa part traumatique : ainsi du Rorschach chez les enfants juifs victimes des lois raciales.

Épouse, collaboratrice et souvent inspiratrice d’Eugene Minkowski, décédée en 1950, Françoise Minkowska, psychiatre et l’un des membres les plus éminents de l’Evolution Psychiatrique, se rendit célèbre par le présent livre et ses études non réductionnistes sur les rapports de l’art et de la psychopathologie, en particulier par son étude de la vie et de la technique picturale chez Van Gogh.


LE RORSCHACH. UN SYSTÈME INTÉGRÉ

par J.E. Exner

Le test de Rorschach est devenu un instrument essentiel de la clinique, qui peut fournir une description des caractéristiques psychologiques du sujet. Le système développé par J.E. Exner est le fruit de recherches effectuées sur différentes approches de la méthode Rorschach. En 30 ans, ce système a été perfectionné au point d’apparaître comme offrant le maximum de solidité empirique et la plus grande efficacité sur le plan clinique. Aujourd’hui l’expérimentation du début est donc devenue un test aux propriétés psychométriques établies, qu’il faut plus voir comme une procédure qui déclenche beaucoup d’opérations psychologiques chez le  sujet, que comme un radiographie magique de la personnalité. L’ensemble du système a codifié les procédures, expliqué en quoi la cotation est essentielle et comment sont générées les hypothèses d’interprétation.


Manuel d ’Interprétation du Rorschach en Système Integré

par J.E. Exner

Ce Manuel d’interprétation offre au psychologue clinicien formé au Rorschach en Système intégré (Exner) le détail de la procédure d’interprétation des protocoles. Chaque famille de facteurs est présentée dans une suite logique d’étapes successives qui conduisent l’interprète des hypothèses initiales aux conclusions, et de celles-ci à la synthèse finale.

On y apprend comment s’articulent les facteurs entre eux, comment leur sens varie en fonction du contexte, comment la démarche de l’interprétation s’étaye sur des allers et retours permanents entre donnée formelle et texte du protocole.

Chaque chapitre est illustré par des exemples concrets et s’accompagne d’exercices d’application qui permettent aux débutants de tester leur niveau d’apprentissage, et aux interprètes confirmés de vérifier l’intégrité de leurs connaissances et la fluidité de leurs interprétations. Le Manuel d’interprétation vient compléter le Manuel de cotation et présente la version la plus achevée du Rorschach en Système Intégré.


Manuel de cotation du Rorschach pour le Système Integré

par J.E. Exner

La 4e édition de ce titre présente toutes les cotations et variables récemment élaborées par John E. Exner, ainsi que les nouvelles. Tables de référence, entièrement remaniées. Avec quelques années de recul, on peut affirmer que le Rorschach en Système Intégré a fait ses preuves comme outil clinique et instrument de recherche. Il constitue une approche aujourd’hui incontournable et prend toute sa valeur lorsqu’il est utilisé en association avec l’approche d’inspiration psychanalytique.

Le Manuel rassemble tous les aspects techniques du système en son état actuel d’élaboration, et comporte des exercices de cotation regroupés par ordre de difficulté. Il constitue un instrument de travail indispensable tant pour les cliniciens déjà formés à la méthode que pour ceux qui souhaitent s’y former, ainsi que pour les étudiants en cours de formation.


Le Rorschach en clinique infantile. L'imaginaire et le réel chez l'enfant 

par N. Rausch de Traubenberg et M.F. Boizou

Le premier ouvrage de langue française à faire le point des applications du test de Rorschach à la psychopathologie infantile.

Sommaire
Les symboles, leur conceptualisation et leur signification clinique. Les conditions de passation du Rorschach. Le dépouillement des réponses : analyse et interprétation des facteurs. L'interprétation : axes interprétatifs. L'étude des cas. La présentation de l'échantillon. Les jeunes enfants, "tout-venant psychiatrique". Les cas de déviance mineure. Les cas de déviance majeure. Bibliographie.


Le TAT. Fantasme et situation projective.jpg

Le TAT. Fantasme et situation projective

par Françoise Brelet-Foulard

En examinant sous l'angle analytique les réponses au TAT (un des tests projectifs de personnalité les plus utilisés à travers le monde), l'auteur met en évidence trois catégories de fonctionnement : les déficits narcissiques, les réponses psychiques dites "limites" (borderline), les dépressions.

Sommaire
Historique. Système interprétatif de Vica Shentoub. La situation-TAT, situation d'interrelation. Projection, extériorisation d'un processus interne. "L'écran projectif". "Jouer ou créer". Le miroir de l'uvre. Traduction ou trahison: l'histoire "narcissique". La clinique du vécu dépressif: un TAT. Exorcisme? D'une autre pensée. Bibliographie.


Épreuves thématiques en clinique infantile. Approche psychanalytique

par Monika Boekholt

Cet ouvrage présente les quatre épreuves les plus utilisées en psychologie clinique auprès des enfants de 3 à 12 ans : une épreuve de jeu (le scéno-test) et trois épreuves verbales (le CAT - Children Apperception Test, le PN - Les aventures de Patte Noire - et le TAT - Thematic Apperception Test).

Sommaire
Utilisation des épreuves thématiques chez l'enfant. Épreuves de jeu: le scéno-test. Théorie et utilisation. Dépouillement des épreuves de jeu. Illustrations cliniques. Épreuves thématiques verbales. Le CAT. Le PN. Le TAT. Dépouillement des épreuves thématiques verbales. Illustrations cliniques. Bibliographie.


La psychologie projective en pratique professionnelle

par Valérie Boucherat-Hue

Les tests projectifs occupent une place croissante dans la pratique du clinicien. Instruments d'investigation du fonctionnement psychique, ils constituent pour le praticien un outil concret de travail. Encore faut-il en maîtriser l'usage dans ses différents champs d'application. Comment utiliser les épreuves projectives avec des enfants, des adolescents , des adultes... ? Comment les appliquer en complémentarité des entretiens cliniques à l'hôpital, à l'école ou en exercice libéral... ? Quels sont les fondements des méthodes projectives ? Quelles sont les limites de ces pratiques ?


Commander l'ouvrage

Commander l'ouvrage

Les Épreuves projectives dans l'examen psychologique

par Pascal Roman

Les épreuves projectives constituent un outil privilégié du psychologue clinicien dans le cadre de l'examen psychologique.

Ce livre analyse l'inscription des épreuves projectives dans ce cadre, les conditions de leur mise en oeuvre dans la rencontre clinique et les repères théoriques qui les sous-tendent, tant du point de vue de la pratique des épreuves que des modèles d’interprétation. Cet ouvrage envisage les épreuves projectives dans leur diversité (épreuves graphiques, de jeu, structurales, thématiques), en fonction de l'âge des sujets auxquels elles s'adressent. 


Les phénomènes particuliers du Rorschach, Volume I

Sous la direction de Frieda Rossel, Odile Hussain, Colette Merceron

L’approche du Groupe de Lausanne propose dans cet ouvrage, à partir d’un grand nombre de protocoles, d’analyser différents « phénomènes particuliers » en référence à Ewald Bohm (1955), phénomènes particuliers qui émergent au Rorschach, observables dans le discours produit ainsi qu’au TAT. L’objet d’étude est le discours, avec sa multitude d’énoncés et de verbalisations possibles, analyse dynamique du langage, essentielle à l’évaluation du fonctionnement de la pensée.


Psychopathologie et Polysémie.
Études différentielles à travers le Rorschach et le TAT

Sous la direction de Odile Husain, Collette Merceron, Frieda Rossel

Cet ouvrage collectif consacré au diagnostic différentiel sur la base des tests projectifs s’inscrit dans le courant de la pensée psychodynamique dont l’objectif est de donner un sens à un symptôme ou à un comportement. L’observation comparée au sein des différents chapitres de cet ouvrage permet de montrer que des symptômes identiques peuvent exister dans des organisations de personnalité différentes, appréhendées à partir des tests projectifs.


Manuel du test de Rorschach. Approche formelle et psychodynamique

Sous la direction de Jacqueline Richell avec Pierre Debroux, Lisa De NooseMarc Malempré avec la collaboration de Marie Dejonghe, Caroline Migeal. Préface de Michèle Emmanuelli.

Cet ouvrage présente une synthèse des modalités de base de l’interprétation psychanalytique du test du Rorschach. Il met au travail l’articulation entre les données formelles et leur interprétation qui explorent de manière approfondie les fonctionnements psychiques et les structures de personnalité. Il aborde les pré-requis permettant de s’initier en matière de méthodes projectives.


Clinique et psychopathologie du vieillissement
Apports des méthodes projectives

par Benoit Verdon

Cet ouvrage se propose de montrer combien le Rorschach et le TAT sont
de précieux outils cliniques pour appréhender la diversité des modalités de la traversée du vieillissement et de la vieillesse qui mobilise un travail psychique intense et complexe qui met
à l’épreuve les fragilités et les ressources de chacun, tant au plan de la plasticité et de la solidité des assises narcissiques.


Commander l'ouvrage

Commander l'ouvrage

Les phénomènes particuliers au Rorschach. Une relecture pointilliste (Vol. II)

Sous la direction de Frieda Rossel, Odile Husain, Olivier Revaz, Fabrice Choquet, Ambroise Darbellay, Rose-Marie Fayet, Mélanie Fischer, Odile Husain, Colette Merceron, Cornelia Moser-Dürrmeier, Olivier Revaz, Frieda Rossel.

L'analyse minutieuse des « phénomènes particuliers » se poursuit dans ce deuxième volume que propose le Groupe de Lausanne Éd Hogrefe. L'objet d'étude demeure le discours, avec ses multiples formulations possibles. L'approche proposée ici se situe au carrefour de trois perspectives représentées par les auteurs suivants : Bohm, rorschachien considéré comme le père de l'analyse qualitative car ses phénomènes particuliers qualifiés d'impondérables ne se laissent pas évaluer en termes quantitatifs ; Bergeret, psychiatre et psychanalyste, défend une vision cohérente et fondamentalement structurale de la psychopathologie tandis que Piaget, développementaliste et structuraliste, apporte la perspective essentielle de la construction de la représentation.


12 études en clinique projective

Sous la direction de Catherine Chabert et Catherine Azoulay avec Jean-Yves Chagnon, Aline Cohen de Lara, Joël Croas, Marie-Laure Durand, Michèle Emmanuelli, Caroline Hurvy, Estelle Louët, Benoît Verdon, Sarah Vibert.

Cet ouvrage met en évidence, par douze études de cas individuelles, les articulations théoriques et cliniques permises par la méthodologie projective, avec pour objectif de familiariser les lecteurs avec d’une part, le matériel associatif produit par les sujets rencontrés dans le cadre d’un examen psychologique, d’autre part avec la méthode d’analyse et d’interprétation élaborée depuis sa création en 1966 par l’École de Paris à l’Institut de Psychologie de l’Université René-Descartes.
 


Les pathologies de l’agir chez l’enfant

Sous la direction de Jean-Yves Chagnon et Aline Cohen de Lara

Série « Psychopathologie et méthodes projectives » dirigée par Catherine Chabert
Cet ouvrage traite de l’approche clinique et projective des problématiques de l’agir chez l’enfant, c’est-à-dire de l’agitation ou instabilité psychomotrice et des troubles du caractère et du comportement décrits aujourd’hui sous les termes de trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité et de trouble des conduites. La perspective psychopathologique psychanalytique, Les épreuves projectives, pivot du bilan psychologique, participent de cette analyse psychopathologique, support d’une prévention et d’une prise en charge thérapeutique multidimensionnelle précoce permettant d’éviter des réorganisations graves à l’adolescence.


Nouveau manuel de cotation des formes au Rorschach

par Catherine Azoulay et Michèle Emmanuelli

Cet ouvrage, constitue un outil de travail indispensable pour la cotation des protocoles de Rorschach, au plan des réponses formelles (F+, F- et F+/-) et des grands détails (D), dont il expose les données réactualisées. Il est issu d’une recherche récente portant, pour la première fois en France, sur un large éventail de protocoles représentatifs de la population française, et sur une analyse statistique rigoureuse des données. Outre le critère quantitatif d'ordre statistique, il propose la cotation des réponses formelles selon un critère qualitatif issu du travail d'un collège d'experts, psychologues cliniciens spécialisés de cette épreuve.


La névrose chez l'enfant. Approche clinique et projective

Par Jean-Yves Chagnon, Marie-Laure Durand, Caroline Hurvy

Cet ouvrage traite de l'approche clinique et projective des troubles névrotiques et de la névrose chez l'enfant. Il s'inscrit résolument dans une perspective de psychopathologie psychanalytique contemporaine et défend l'idée selon laquelle la névrose continue d'exister chez l'enfant, mais également chez l'adolescent et l'adulte. 


Schizophrénie et Paranoïa, Etude psychanalytique en psychologie projective

par Catherine Azoulay et Estelle Louët

Cet ouvrage fournit les données essentielles à la compréhension psychopathologique des troubles schizophréniques et de leurs différentes expressions, à travers l’étude rigoureuse des critères du Rorschach et du TAT qui en spécifient les mouvements psychiques. Il s’inscrit dans le souhait de permettre à des psychologues projectivistes confrontés à de délicates questions diagnostiques chez l’enfant, l’adolescent ou l’adulte, d’approfondir la compréhension et la mise en évidence des troubles schizophréniques et, ce faisant, de mieux en délimiter les bordures.